Asperula hirta

Famille : Rubiaceae


Texte © Pietro Puccio

 

MARIE_MALO.gif
Traduction en français par Marie Malo

 

Plutôt rare dans la nature. Résistante au froid © Giuseppe Mazza

Plutôt rare dans la nature. Résistante au froid © Giuseppe Mazza

Asperula hirta Ramond (1800) est originaire de zones calcaires rocailleuses et pierreuses du centre et de l’ouest des Pyrénées (France et Espagne), entre 1200 à 2600m d’altitude.

Le nom générique vient du latin “asper” = rugueux, tout comme le nom de l’espèce “hirta” = rêche, rugueux, hirsute, faisant référence aux feuilles couvertes de courts poils rugueux au toucher.

Les noms communs : aspérule hérissée (français) ; mat woodruff (anglais) ; Meister, Rauher Waldmeister (allemand).

Herbe vivace de 20 cm de hauteur, compacte, avec des feuilles verticillées en groupe de six, lancéolées, vert pâle, et ciliées sur les bords.

Les fleurs en forme d’entonnoir font environ 6 mm et sont groupées en inflorescences terminales ; elles sont d’un blanc rosé, avec quatre pétales, et apparaissent en juillet en en août.

Les fruits sont des baies d’un noir violet, brillantes.

Cette plante, plutôt rare dans la nature, résiste à de longues périodes de sécheresse ainsi qu’à de basses températures, et est parfois utilisée dans des jardins de rocailles.

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des RUBIACEAE cliquez ici.

  

error: Content is protected !!