Erblichia odorata

Famille : Passifloraceae


Texte © Pietro Puccio

 

claude.gif
Traduction en français par Claude Leray

 

Erblichia odorata, Passifloraceae

Originaire des forêts humides d’Amérique centrale, à partir du niveau de la mer jusqu’à 2 000 m d’altitude, l’Erblichia odorata est un arbre parent des fleurs de la passion pouvant atteindre 20 m de haut avec un tronc de 60 cm © Mazza

L’espèce est originaire du Belize, du Costa Rica, d’El Salvador, du Guatemala, du Honduras, du Mexique (Chiapas, Oaxaca, Nayarit, Puebla, Quintana Roo, Sinaloa, Tamaulipas et Veracruz), du Nicaragua et du Panama, où elle pousse dans les forêts humides du niveau de la mer jusqu’à environ 2000 m d’altitude.

Le nom de genre est dédié à Ch. Erblich, l’un des administrateurs des jardins royaux de Herrenhausen (Hanovre) ; le nom d’espèce est l’adjectif latin “odoratus, a, um” = odorant, parfumé, faisant référence aux fleurs intensément parfumées.

Noms communs : butterfly tree (English); conop (Belize); flor de fuego (El Salvador) ; candelaria, candelaria de montaña (Guatemala) ; axochi-tl, chamiso, copa de oro, flor de mayo, jarro de oro, sanjuanera, tulipán (Mexique) ; monterillo, pino amarillo (Panama).

Erblichia odorata Seem. (1854) est un arbre à feuilles persistantes, de 6 à 20 m de hauteur ou plus chez les spécimens les plus anciens à l’état sauvage, avec un tronc de 20 à 60 cm de diamètre avec une écorce rugueuse brun-grisâtre et de jeunes branches brun-jaunâtre. Les feuilles, avec un pétiole de 0,6-1,2 cm de long, sont alternes, simples, oblongues-lancéolées à sommet acuminé et à bord créno-denté, irrégulièrement denté, de 5-16 cm de long et de 1,5-4 cm de large, de couleur vert intense et brillante dessus, vert pâle et glabre ou pubescente dessous.

Les fleurs axillaires sont solitaires, odorantes, de 7 à 8 cm de long et de 13 à 18 cm de diamètre, les bractées sont lancéolées et caduques, de 1,4 à 2,8 cm de long, le pédicelle a de 1 à 3 cm de long, le calice a 5 sépales oblongs-lancéolés avec un sommet long et pointu, de 4 à 6 cm de long et de 0,6 à 1 cm de large, de couleur jaune verdâtre.

La corolle a 5 pétales obovales-oblongs alternés avec les sépales, de 6 à 9 cm de long et de 3,5 à 4,6 cm de large, de couleur jaune or à orange rougeâtre, la couronne est réduite à un appendice d’environ 3 mm à la base des pétales, il y a 5 étamines à filaments libres, de 4,5-5,3 cm, de couleur orange avec des anthères antérieures (tournées vers l’intérieur) droites et biloculaires, l’ovaire est supérieur fusiforme verdâtre, d’environ 1 cm de long et de 0,4 cm de diamètre, et le style de 4-5 cm de long de couleur orange. Le fruit est une capsule ellipsoïdale trivalve de 3-5 cm de long et de 1,5-2 cm de diamètre, contenant de nombreuses graines oblongues-ovales d’environ 5 mm de long et de 3 mm de diamètre, recouvertes de pulpe orange (arille).

Erblichia odorata, Passifloraceae

Totalement inconnu en culture jusqu’à la fin du XXe siècle, il pousse rapidement dans les jardins à climat tropical et subtropical © Giuseppe Mazza

Cet arbre magnifique est resté totalement inconnu en culture jusqu’à la fin du XXe siècle, lorsque les semences et les plantes ont commencé à être disponibles, même si au départ elles étaient en quantité très limitée. Il est cultivable dans les régions à climat tropical et subtropical en plein soleil sur des sols drainants, de préférence acides ou neutres. Sa culture peut être essayée dans les climats les plus tempérés chauds, où les températures proches de 0 °C sont des exceptions de très courte durée. Il nécessite des arrosages réguliers, en particulier dans les climats caractérisés par de longues périodes de sécheresse, où il peut perdre partiellement ses feuilles. Il lui faut des fertilisations du printemps à l’automne avec des produits équilibrés hydrosolubles à base de micro-éléments.

Erblichia odorata, Passifloraceae

Les fleurs, de 13-18 cm de large, sont parfumées. Il pourrait également être cultivé dans des climats tempérés chauds ou dans des jardins d’hiver lumineux © G. Mazza

De croissance rapide, il s’adapte aussi dans de grands bacs pour la décoration d’espaces ouverts ou de serres et de jardins d’hiver lumineux. Le bois, de densité moyenne, dur, facile à travailler et à polir, peut être utilisé dans la construction de pièces d’intérieur, de meubles, de contreplaqué, de clôtures, etc.

Synonymes : Piriqueta odorata (Seem.) Urb. (1883) ; Piriqueta xylocarpa Sprague & L.Riley (1923) ; Erblichia standleyi Steyerm. (1940) ; Erblichia xylocarpa (Sprague & L.Riley) Standl. & Steyerm. (1940) ; Erblichia xylocarpa var. mollis Standl. & Steyerm. (1940) ; Erblichia odorata var. mollis (Standl. & Steyerm.) L.O.Williams (1961).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des PASSIFLORACEAE cliquez ici.

error: Content is protected !!