Mandevilla boliviensis

Famille : Apocynaceae


Texte © Pietro Puccio

 

“serge.gif"
Traduction en français par Serge Forestier

 

Grimpante tropicale ne supportant pas des températures proches de 0 °C © Mazza

Grimpante tropicale ne supportant pas des températures proches de 0 °C © Giuseppe Mazza

Mandevilla boliviensis (Hook.f.) Woodson (1933) est originaire du Costa Rica, de Colombie, du Venezuela, d’Équateur, du Pérou, de Bolivie et du Brésil.

Le genre a été dédié à Henry John Mandeville (1773-1861), qui était consul anglais à Buenos Aires et qui a introduit de nombreuses espèces en Europe ; le nom spécifique fait référence à l’un des lieux d’origine.

Noms communs : “white dipladenia”, “white dipladenia”, “mandevilla summer snow” (anglais); “dipladénia blanc”, “dipladénia de Bolivie” (français); “dipladenia blanca” (espagnol); “neve do verão” (portugais).

Grimpante ligneuse ou arbuste sarmenteux sempervirent, aux tiges atteignant environ 4 m, qui présente des feuilles oblongues ou elliptiques de couleur vert foncé brillant d’environ 10 cm de longueur ; les inflorescences terminales ou axillaires portent 3-4 fleurs blanches infundibuliformes à gorge jaune, légèrement parfumées, de 6-8 cm de diamètre. Les fruits sont des follicules oblongs contenant de nombreuses graines dotées d’une touffe de poils pour favoriser leur dispersion. La reproduction peut se faire par semis, par boutures herbacées au printemps ou semi-ligneuses en été.

Espèce cultivable dans les régions au climat tropical, subtropical et marginalement tempéré, ne supportant pas les températures autour de 0 °C ; ailleurs, elle peut être cultivée en pots pour être abritée en hiver. Elle préfère une exposition en plein soleil ou légèrement ombragée et des sols acides ou neutres, bien drainés, maintenus humides. Toutes les parties de la plante sont toxiques en cas d’ingestion, et comme c’est généralement le cas avec les espèces appartenant à la famille Apocynaceae, la sève peut provoquer des irritations cutanées.

Synonymes : Dipladenia boliviensis Hook.f. (1869); Dipladenia bella Pittier (1931); Mandevilla bella (Pittier) Woodson (1933); Mandevilla pittieri Woodson (1936).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des APOCYNACEAE cliquez ici.

  

 

 

error: Content is protected !!