Phyllodium pulchellum

Famille : Leguminosae


Texte © Pietro Puccio

 

“serge.gif"
Traduction en français par Serge Forestier

 

Phyllodium pulchellum est un arbuste de 0,5-1,8 m du sud-est asiatique à vertus médicinales © Giuseppe Mazza

Phyllodium pulchellum est un arbuste de 0,5-1,8 m du sud-est asiatique à vertus médicinales © Giuseppe Mazza

L’espèce est originaire d’Australie (Territoire du Nord), du Cambodge, de Chine (Fujian, Guangdong, Guangxi, Guizhou, Hainan, Jiangxi et Yunnan), du Japon (îles Nansei-Shotō), d’Inde, du Laos, du Myanmar (Birmanie), du Népal, de Papouasie-Nouvelle-Guinée, du Sri Lanka, de Taiwan, de Thaïlande et du Vietnam où elle pousse dans les forêts humides décidues ou semi-décidues jusqu’à environ 2000 m d’altitude.

Le nom de genre est la combinaison du substantif grec « φύλλον » (phyllon) = feuille et du suffixe « -οειδής » (-oeidés), de « εἶδος » (êidos) = forme, aspect, donc semblable à une feuille, en référence aux bractées qui entourent les fleurs ; le nom spécifique est l’adjectif latin « pulchellus, a, um » = joli, charmant.

Noms communs : ang-prom, prae kraoy (Cambodge); pai qian cao, pai qian shu (Chine); payang-payang (Philippines); uchiwa-tsunagi (Japon); jatsalpan, jenukaddi, kadumuduru, karrantinta, katumudura, lodram, salaparni, sarivi (Inde); ked linz no:yz (Laos); serengan kechil (Malaisie); klet plaa chon, yaa song plong, yaa klet lin (Thaïlande); cây chuỗi tiền, cây đồng tiền, chuỗi tiền, tràng quả đẹp, vảy tê tê đẹp, xìa tiền (Vietnam).

Phyllodium pulchellum (L.) Desv. (1813) est un arbuste décidu pérenne, dressé, haut de 0,5-1,8 m, aux branches grisâtres pubescentes et aux feuilles, sur un pétiole long de 1-2,5 cm, trifoliées, à folioles ovales à elliptiques à obovales à marge entière et apex obtus, la terminale longue de 6-10 cm et large de 3-6 cm, les latérales longues de 3-6 cm et larges de 2-4 cm, légèrement pubescentes au-dessus, pubescentes en-dessous. Inflorescences terminales et subterminales en panicules, longues de 8-25 cm, portant à chaque nœud de l’axe floral 1-6 fleurs papilionacées de couleur blanche ou blanc jaunâtre, longues d’environ 0,5 cm, rassemblées en ombelles sessiles enfermées à la base dans une paire de bractées semblables à des feuilles de forme ovale ou circulaire, de 1,2-1,8 cm de longueur et 1-1,5 cm de diamètre. Les fruits sont des gousses plates oblongues, d’environ 0,6 cm de longueur, contenant généralement deux graines elliptiques ou circulaires, longues d’environ 0,25 cm, de couleur jaunâtre.

La reproduction se fait par semis dans un substrat organique drainant, maintenu humide à une température de 24-26 °C, avec des temps de germination de 5-7 jours. Espèce aux inflorescences caractéristiques relativement répandue dans les régions d’origine, mais presque inconnue ailleurs, nécessitant un climat tropical ou subtropical humide, une exposition en plein soleil ou légèrement ombragée et des sols drainants, riches en substance organique, maintenus presque constamment humides.

Toutes les parties de la plante sont diversement utilisées en médecine populaire, en particulier chinoise et indienne contre différentes pathologies, mais plus fréquemment comme antipyrétique, anti-inflammatoire, anti-diarrhéique et diurétique.

Synonymes : Hedysarum pulchellum L. (1753); Zornia pulchella (L.) Pers. (1807); Dicerma pulchellum (L.) DC. (1825); Desmodium pulchellu (L.) Benth. (1852); Desmodium pulchellum (L.) Benth. (1852); Meibomia pulchella (L.) Kuntz (1891).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des LEGUMINOSAE cliquez ici.