Plumeria pudica

Famille : Apocynaceae


Texte © Pietro Puccio

 

“serge.gif"
Traduction en français par Serge Forestier

 

6-8 mois de floraison et blancheur éblouissante des pétales © Giuseppe Mazza

6-8 mois de floraison et blancheur éblouissante des pétales © Giuseppe Mazza

Plumeria pudica Jacq. (1760) est originaire du Panama, de Colombie et du Venezuela.

Le genre est dédié au missionnaire français Charles Plumier (1646-1704), qui a récolté et étudié un grand nombre de plantes dans la région des Caraïbes à la fin des années 1600 ; le nom spécifique est le terme latin « pudica » = pur, pudique en référence à la couleur blanc pur de ses fleurs.

Noms communs : “white frangipani”, “bridal bouquet”, “fiddle leaf plumeria” (anglais); “frangipanier blanc” (français); “alhelí”, “amapola blanca”, “amancaya”, “mapuche” (espagnol).

Espèce sempervirente ou semi-décidue, se présentant comme un arbuste ou un petit arbre ou un arbre de taille moyenne, au houppier compact qui se développe légèrement en forme de cône, qui peut atteindre environ 5 m de hauteur ; elle présente des tiges plutôt minces, grises dans la partie la plus ancienne, vert foncé dans la plus jeune, et des feuilles à la forme caractéristique en “flèche” (oblongues-spatulées) mesurant jusqu’à environ 30 cm de longueur, de couleur vert foncé brillant. Inflorescences terminales aux fleurs voyantes, bisexuelles, infundibuliformes, de 7-8 cm de diamètre, aux pétales de couleur blanc pur au centre jaune, inodores. Les fruits sont des follicules fusiformes appairés, longs de 15-25 cm, contenant de nombreuses graines plates dotées d’une aile membraneuse adaptée pour favoriser leur dispersion. La reproduction se fait facilement par bouturage et marcottage.

Espèce de grande valeur décorative par sa floraison abondante à la blancheur éblouissante qui dure, sous les tropiques, pendant 6-8 mois par an et son feuillage caractéristique. Étant plutôt sensible aux basses températures, en dehors des zones tropicales et subtropicales, elle doit être cultivée en pots afin de pouvoir être abritée en hiver dans un local lumineux où les températures ne devront pas descendre en dessous de 12-14 °C, à réinstaller au printemps en plein air, de préférence exposée au sud, car elle a besoin d’au moins 6-8 heures de soleil par jour pour bien fleurir.

Synonymes : Plumeria caracasana J.R.Johnst. (1908); Plumeria cochleata S.F.Blake (1918).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des APOCYNACEAE cliquez ici.