Pseudosamanea cubana

Famille : Leguminosae


Texte © Pietro Puccio

 

michel.gif
Traduction en français par Michel Olivié

 

Pseudosamanea cubana, Leguminosae

Endémique de Cuba la Pseudosamanea cubana atteint 20 m de haut et a un tronc de 50 à 70 cm © Giuseppe Mazza

C’est une espèce endémique de Cuba où elle pousse sur des sols ophiolithiques de la partie Sud-Est de l’île dans les forêts sèches sempervirentes et les savanes situées près de la côte et à basse altitude.

Le nom du genre est la combinaison du préfixe grec “pseudo” = faux et du genre Samanea. Le nom latin de l’espèce fait référence à son lieu d’origine, Cuba.

Noms communs : aimiqui, bacona, capanema, carbonero de costa (Cuba).

La Pseudosamanea cubana (Britton § P. Wilson) Barneby § J.W. Grimes (1996) est un arbre haut jusqu’à 20 m, au tronc de 50 à 70 cm de diamètre et à l’écorce de couleur gris clair, lisse et tendant avec l’âge à se fissurer légèrement.

Les feuilles, portées sur un pétiole long de 2 à 3 cm, sont alternes, bipennées, longues de 15 à 28 cm, dotées de 3 à 5 paires de pennes longues de 5 à 14 cm, composées de 5 à 8 paires de folioles obovées-elliptiques à l’apex arrondi, longues de 1,5 à 3,5 cm, larges de 1 à 2 cm, de couleur vert intense et glabres en partie supérieure, plus claires et légèrement pubescentes en partie basse.

Les inflorescences, axillaires, portées sur un pédoncule long de 5 à 10 cm, en forme d’ombelle composée, portent de nombreuses fleurs sur un pédicelle tomenteux long d’environ 0,6 cm et de couleur blanchâtre.

Les fleurs ont un calice campanulé, long d’environ 0,6 cm, comportant 5 dents inégales ovées-lancéolées longues d’environ 1 mm, une corolle infundibuliforme longue de 1 à 1,5 cm, tomenteuse, comportant 5 lobes lancéolés inégaux longs de 2 à 4 mm et de nombreuses étamines longues d’environ 3 cm.

Le fruit est une gousse linéaire et comprimée de couleur marron, pubescente, longue de 12 à 25 cm et large de 2 à 2,5 cm qui contient 15 à 25 graines oblongues, légèrement comprimées, de 0,6 à 0,7 cm de long et 0,3 à 0,4 cm de large. On reproduit cette plante en semant ses graines, plongées au préalable dans de l’eau pendant deux jours, dans un terreau drainant maintenu humide à la température de 25 à 28 °C.

Cette espèce est propre uniquement aux climats tropical et subtropical, humide ou semi-aride, vu qu’elle ne supporte pas des températures proches de 0 °C.

Pseudosamanea cubana, Leguminosae

Des folioles d’un vert intense, plus claires et pubescentes en partie basse. Espèce en danger d’extinction dans la nature en raison de l’exploitation excessive de son bois © Giuseppe Mazza

Le bois, de couleur marron clair et de bonne qualité, est utilisé depuis longtemps en menuiserie pour la fabrication de bâtis, de traverses de chemin de fer, d’outils agricoles et d’articles artisanaux d’usage courant.

L’exploitation excessive de cette espèce dans ce but et la déforestation due à l’extension des activités agricoles ont malheureusement entraîné une diminution constante des spécimens adultes, ce qui menace sa survie et a de ce fait incité les autorités locales à entreprendre des actions en vue de sa sauvegarde. Elle est inscrite dans la liste rouge de l’IUCN (International Union for the Conservation of Nature) en tant que “vulnérable” ( espèce en danger d’extinction dans la nature).

Synonymes : Albizia cubana Britton & P. Wilson (1928); Pithecellobium bacona Urb. (1928).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des LEGUMINOSAE cliquez ici.

error: Content is protected !!