Bauhinia sirindhorniae

Famille : Leguminosae


Texte © Pietro Puccio

 

“serge.gif"
Traduction en français par Serge Forestier

 

Bauhinia sirindhorniae est une plante grimpante ligneuse de Thaïlande aux tiges longues d’environ 20 m © Giuseppe Mazza

Bauhinia sirindhorniae est une plante grimpante ligneuse de Thaïlande aux tiges longues d’environ 20 m © Giuseppe Mazza

L’espèce est originaire du nord-est de la Thaïlande où elle pousse dans les forêts sempervirentes au bord des clairières, jusqu’à environ 900 m d’altitude.

Le genre est dédié aux frères Johan (1541-1613) et Gaspard (1560-1624) Bauhin, botanistes suisses, en raison des feuilles bilobées ; l’espèce est dédiée à la princesse thaïlandaise Maha Chakri Sirindhorn.

Noms communs : sam sip song pra dong (thaï).

Bauhinia sirindhorniae K.Larsen & S.Larsen (1997) est une grimpante ligneuse vigoureuse sempervirente aux tiges à l’écorce grisâtre, mesurant jusqu’à 20 m de longueur, s’ancrant aux supports au moyen de vrilles ; les jeunes rameaux sont vert foncé et couverts d’un tomentum rouge brun.

Les feuilles sont alternes, ovales à l’apex pointu plus ou moins profondément bifides, longues jusqu’à 18 cm, de couleur vert foncé, coriaces ; les nouvelles feuilles sont de couleur orangée.

Inflorescences dressées, compactes, recouvertes d’un tomentum couleur rouille, d’environ 15 cm de diamètre, portant une multitude de fleurs d’environ 2 cm de diamètre, à 5 pétales de couleur allant du jaune orangé au rouge orangé et à trois étamines fertiles de couleur rouge.

Le fruit est un légume oblong aplati couvert d’un tomentum rouge brun, de 10 à 18 cm de longueur et de 3 à 4 cm de largeur, contenant de 4 à 7 graines arrondies aplaties.

La reproduction se fait à partir des graines, préalablement trempées dans l’eau tiède pendant une journée, dans un terreau organique avec ajout de 30 % de sable grossier ou de perlite maintenu constamment humide, mais sans stagnation ; le temps de germination est de 15 à 30 jours et la première floraison survient à partir de la troisième année. Elle peut être également reproduite par bouturage et marcottage.

Espèce à croissance rapide peu connue, cultivable dans les régions au climat tropical et subtropical en plein soleil et sur des terrains fertiles bien drainés, en utilisant des supports robustes ou en la faisant grimper sur des arbres comme dans la nature.

Sous les climats moins favorables, elle peut être cultivée dans de grands récipients pour pouvoir être abritée pendant les mois les plus froids dans un environnement très lumineux avec des valeurs minimales de température non inférieures à 15 °C

Feuilles élégantes, ovales à l’apex pointu plus ou moins profondément bifides, mesurant jusqu’à 18 cm, et inflorescences aux corolles de 2 cm. Les racines séchées sont utilisées pour les maladies de la peau et l'infusion de rameaux comme anti-inflammatoire contre les douleurs musculaires. Composés bioactifs à activité antibactérienne © Giuseppe Mazza

Feuilles élégantes, ovales à l’apex pointu plus ou moins profondément bifides, mesurant jusqu’à 18 cm, et inflorescences aux corolles de 2 cm. Les racines séchées sont utilisées pour les maladies de la peau et l’infusion de rameaux comme anti-inflammatoire contre les douleurs musculaires. Composés bioactifs à activité antibactérienne © Giuseppe Mazza

Les arrosages devront être réguliers, mais sans stagnation, et la fertilisation, au printemps et en été, sera effectuée de préférence avec un produit équilibré contenant des oligoéléments.

Les racines séchées sont utilisées en médecine traditionnelle contre les maladies de la peau et l’infusion de rameaux comme antiinflammatoire contre les douleurs musculaires. Des études de laboratoire ont mis en évidence dans différentes parties de la plante des composés bioactifs à activité antibactérienne d’intérêt éventuel pour la pharmacopée officielle.

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des LEGUMINOSAE cliquez ici.