Chiromantis xerampelina

FamilleRhacophoridae

 

Chiromantis xerampelina, Rhacophoridae, Rainette grise africaine

La Chiromantis xerampelina est une espèce arboricole d’environ 9 cm présente dans les régions arides ou semi-arides du Sud-Est de l’Afrique. Ses membres ont des disques adhésifs qui lui servent à grimper. La peau ridée de son dos, presque imperméable, réduit l’évaporation en devenant blanche quand il fait chaud pour réfléchir la lumière et foncée pour se réchauffer quand elle a froid. Ces animaux passent les périodes de sécheresse en état de léthargie estivale. Pour protéger leur ventre qui n’est pas imperméable ils se collent avec un mucus étanche à un support approprié après avoir rassemblé toute l’eau disponible dans l’interstice. Pour se reproduire ils se déplacent sur les arbres surplombant des étangs ou des mares temporaires et, en groupe, sécrètent à partir de leur cloaque un liquide dense et mousseux pour créer un nid où la femelle, aidée aussi par une douzaine de mâles fécondeurs, pond ses œufs. Ceux-ci éclosent au bout de 4 à 5 jours. Les têtards tombent dans l’eau où ils achèvent leur croissance © Giuseppe Mazza

 

→ Pour des notions générales sur les Anura voir ici.

→ Pour apprécier la biodiversité des ANOURES cliquez ici.

error: Content is protected !!