Copernicia curbeloi

Famille : Arecaceae


Texte © Pietro Puccio

 

claude.gif
Traduction en français par Claude Leray

 

Copernicia Curbelo est une espèce peu cultivée de Cuba © Giuseppe Mazza

Copernicia Curbelo est une espèce peu cultivée de Cuba © Giuseppe Mazza

Le nom de genre honore l’astronome Nicolas Copernic (1473-1543).

Le nom d’espèce est dédié au botaniste cubain Maximiliano Curbelo (1886-1938).

Ce palmier est appelé localement « Yarei de tejer » et « Yarei macho ».

Il a un stipe simple, robuste, de 30-40 cm de diamètre à maturité, et jusqu’à 15 mètres de hauteur (moins en culture).

Les feuilles palmées, sont presque rondes, avec une couche verte sur la face supérieure, et légèrement argentées sur la face inférieure, elles ont 1,3 mètres de longueur avec un pétiole qui atteint 80 cm et épineux sur les bords.

Les inflorescences tomenteuses, arquées, longues jusqu’à 3 mètres, s’étendent au delà des feuilles et portent des fleurs hermaphrodites disposées en groupes de 2-3. Les fruits sont globuleux, d’environ 18 mm de diamètre, noirs à maturité.

Cette plante à croissance lente, est peu répandue en dehors de son pays d’origine.

Elle préfère les endroits ensoleillés et résiste, à l’âge adulte, même à de longues périodes de sécheresse, mais elle accepte des arrosages réguliers. La température de survie la plus basse est d’environ -1, -2 °C pour les individus adultes.

Synonymes: Copernicia molineti var. cuneata León (1936); Copernicia × sueroana var. semiorbicularis León (1936).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des ARECACEAE et trouver d’autres espèces, cliquez ici.