Diospyros maritima

Famille :  Ebenaceae


Texte © Pietro Puccio

 

claude.gif
Traduction en français par Claude Leray

 

Diospyros maritima, Malaysian persimmon, broad leaved ebony, sea ebony, Ebenaceae

De la même famille que le kaki, le Diospyros maritima atteint 15 m de hauteur en Asie du Sud-Est © Giuseppe Mazza

L’espèce est originaire d’Australie (Territoire du Nord, Queensland et Australie occidentale), de Bornéo, du Japon (Nansei-shoto), de Java, des îles Lesser Sunda, des îles Maluku, de la Nouvelle-Guinée, des Philippines, de Sulawesi, de Sumatra et de Taiwan où elle vit dans des bosquets côtiers et des forêts à basse altitude.

Le nom de genre est la combinaison de l’adjectif grec «διός» (diós) = divin et du substantif «πυρός» (pyrós) = blé, d’où, au sens large, «nourriture divine» ; le nom d’espèce est l’adjectif latin “maritimus, un, um” = maritime, marin, en référence à l’environnement côtier où elle vit dans les sites d’origine.

Noms communs: Malaysian persimmon, broad leaved ebony, sea ebony (anglais) ; hai bian shi (chinois) ; kayu hitam (indonésien).

Diospyros maritima Blume (1826) est un arbuste ou un arbre dioïque à feuilles persistantes, de 5 à 15 m de hauteur, dont le tronc présente une écorce lisse, brun grisâtre, tendant à s’exfolier en petites écailles quadrangulaires, les jeunes branches sont brun-jaunâtre. Les feuilles, sur un pétiole de 0,6-1 cm de long, sont simples, alternes, oblongues-elliptiques ou obovales-oblongues, à sommet obtus acuminé et à bord entier légèrement ondulé, de 7-20 cm de long et de 3 à 9 cm de large, coriaces, de couleur vert foncé brillant dessus, opaque en dessous, avec une veine centrale plus pâle et saillante dessous. Les inflorescences mâles, axillaires et fasciculaires, ont peu de fleurs, sur un court pédicelle villeux, à calice vert tubulaire, pubescentes à l’extérieur, d’environ 4 mm de long, divisé en 4 lobes dressés ovales à sommet aigu, la corolle est urcéolée de couleur jaune crème, pubescentes à l’extérieur, le tube a de 8-9 mm avec 4 lobes oblongs à sommet obtus d’environ 7 mm de long et 16 à 20 étamines. Les fleurs femelles sont sessiles solitaires, axillaires, semblables aux fleurs mâles, avec un ovaire à 8 locules.

Le fruit est une baie globuleuse déprimée de couleur jaune devenant rouge orangé à maturité, de 2-3 cm de diamètre, avec un calice persistant à lobes rétroflexés, contenant 7-8 graines en forme de clou de girofle, de 1,2 cm de long, de couleur brun noirâtre brillant.

Cette plante se propage par graines, qui ont une courte durée de germination, conservées auparavant pendant une semaine dans de l’eau renouvelée quotidiennement, placées dans un terreau organique bien drainé maintenu constamment humide à une température de 24-28 °C, avec des temps de germination de 2-5 semaines, elle peut également se reproduire par découpage et bouturage.

Diospyros maritima, Malaysian persimmon, broad leaved ebony, sea ebony, Ebenaceae

Les fruits sont des baies jaune orangé de 2-3 cm de diamètre. L’écorce contient des composés à activité antibactérienne, antifongique et cytotoxique © Giuseppe Mazza

Cet arbre est largement répandu le long des côtes dans les sites d’origine, mais rarement présent ailleurs, il semble être capable de s’adapter pour une culture dans les régions climatiques tropicales et subtropicales sur différents types de sols pourvus d’un bon drainage, légèrement acides à légèrement alcalins, en plein soleil ou à l’ombre.

Le bois, noirâtre, moyennement léger et de bonne qualité, est utilisé localement, et en partie exporté, pour la fabrication de meubles et d’objets d’artisanat en remplacement des essences d’ébène les plus prisées. On ignore d’autres utilisations particulières par les populations locales. Des études de laboratoire ont mis en évidence dans l’écorce la présence de divers composés à activité antibactérienne, antifongique et cytotoxique ayant suscité l’intérêt de la pharmacopée officielle.

Synonymes: Cargillia laxa R.Br. (1810) ; Diospyros tetrandra Span. (1841) ; Cargillia maritima Hassk. (1844) ; Cargillia megalocarpa F.Muell. (1866) ; Maba megalocarpa F.Muell. (1866) ; Diospyros laxa (R.Br.) F.M.Bailey (1883) ; Diospyros liukiuensis Makino (1908) ; Diospyros kusanoi Hayata (1911) ; Diospyros camarinensis Merr. (1915) ; Diospyros nitens W.Fitzg. (1918) ; Diospyros maritima var. oblongata Bakh. (1941) ; Diospyros maritima var. ovalifolia Bakh. (1941).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des EBENACEAE cliquez ici.

error: Content is protected !!