Impatiens walleriana

Famille : Balsaminaceae


Texte © Pietro Puccio

 

michel.gif
Traduction en français par Michel Olivié

 

Impatiens walleriana, Balsaminaceae, balsamine, impatiente des jardins

L’Impatiens walleriana est originaire de l’Afrique tropicale © Giuseppe Mazza

La Impatiens walleriana Hook. f. (1868) est originaire de l’Afrique tropicale (Kenya, Malawi, Mozambique, Tanzanie et Zimbabwe) où elle pousse dans les forêts côtières et le long des rives des fleuves dans des zones humides et ombragées.

Le nom du genre est le mot latin “impatiens” = impatient, par référence aux capsules qui s’ouvrent brusquement en disséminant les graines. L’espèce est dédiée au missionnaire britannique Horace Waller (1833-1896).

Noms communs : african touch-me-not, balsam, busy-Lizzy, impatiens, patience-plant, patient-Lucy, snapweed, sultana, sultan’s balsam, sultan’s flore, Zanzibar balsam (anglais), balsamine, balsamine sauvage, impatiente, impatiente des jardins, impatience, impatiens (français), canna di vetro, carolina, fiore di vetro, impatiens, Lisetta (italien), beijco, beijco-de-frade, beijo-turco, ciumes, maravilha, Maria-sem-vergonha, melindre, nao-me-toque (portugais), alegria de la casa, alegria del hogar, impatien, balsamina, balsaminia, chino, miramelindo (espagnol), Balsamine, fleissiges Lieschen (allemand), vlijtig Liesje (néerlandais).

C’est une plante herbacée pérenne aux tiges succulentes plus ou moins ramifiées, lignifiées à leur base, translucides dans leurs parties les plus jeunes et hautes jusqu’à environ 70 cm. Les feuilles sont elliptiques-ovées avec un apex pointu, longues de 4 à 12 cm, larges de 2 à 5 cm, de couleur verte avec parfois des teintes bronze, et des bords dentés. Les fleurs, d’un diamètre de 4 à 5 cm et portées sur des pétioles longs de 2 à 6 cm, possèdent 1 à 2 glandes nectarifères ou rarement plus et sont réunies habituellement par paires dans des racèmes axillaires ou terminaux. Elles ont un sépale inférieur qui se prolonge sous la forme caractéristique d’un éperon de 2,5 à 4 cm de long et cinq pétales obovés, allongés et d’une couleur variable allant du blanc à tous les tons de rose et de rouge.

Les fruits sont des capsules fusiformes de couleur verdâtre longues de 15 à 20 mm qui s’ouvrent brusquement en projetant loin de la plante-mère de petites graines piriformes longues d’un peu moins de 2 mm et de couleur rouille ou noirâtre.

Impatiens walleriana, Balsaminaceae, balsamine, impatiente des jardins

Sa floraison est presque permanente © Giuseppe Mazza

On reproduit facilement cette plante par bouturage ou au moyen de ses graines qui doivent être semées en surface sur des substrats très drainants, riches en substances organiques, à la température de 20 à 24 °C. La germination survient en général au bout d’une ou deux semaines.

C’est une espèce très populaire dans les zones tropicales et subtropicales humides – où elle s’est souvent échappée des cultures et naturalisée – en raison de sa floraison abondante presque permanente et de ses couleurs vives, fruit également d’une longue sélection variétale et de croisements.

Ailleurs elle est tout aussi populaire étant donné qu’on peut facilement la cultiver comme plante annuelle et que sa floraison s’étend du début de l’été jusqu’aux premiers froids.

Cette espèce a besoin d’endroits situés à l’ombre ou à mi-ombre qu’elle agrémente par ses couleurs, une autre caractéristique qui contribue à sa popularité, et de sols riches en substances organiques, bien drainés, maintenus humides et de tendance acide. On peut facilement aussi la cultiver en pot pour la décoration des intérieurs à des températures de 20 à 22 °C. Des températures inférieures à 14/16 °C provoquent la chute des feuilles et des pourrissements létaux si le substrat reste humide. Les arrosages doivent être abondants pendant la période végétative et espacés en hiver.

Synonymes : Impatiens balsamina L. (1753); Impatiens sultanii Hook. f. (1882); Impatiens holstii Engl. & Warb. (1895); Impatiens giorgii De Wild. (1922); Impatiens lujai De Wild. (1922).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des BALSAMINACEAE cliquez ici.

 

 

 

error: Content is protected !!