Kopsia fruticosa

Famille : Apocynaceae


Texte © Pietro Puccio

 

“serge.gif"
Traduction en français par Serge Forestier

 

Décorative. Empoisonnait les pointes de flèches. Aujourd'hui médicinale © Mazza

Décorative. Empoisonnait les pointes de flèches. Aujourd’hui médicinale © Giuseppe Mazza

Kopsia fruticosa (Roxb.) A.DC. (1844) est originaire du Myanmar (Birmanie).

Le genre est dédié au politicien et botaniste néerlandais Jan Kops (1765-1849) ; le nom spécifique latin « fruticosa » = riche en pousses, se réfère au port cespiteux.

Noms communs : “shrub-vinca”, “pink kopsia”, “kopsia merah”, “pink gardenia” (anglais); “vinca-arbustiva”, copsia (portugais).

Arbuste ou un petit arbre sempervirent, atteignant 3-4 m de hauteur, à feuilles opposées elliptiques de couleur vert clair brillant, mesurant jusqu’à environ 20 cm de longueur et 8 cm de largeur. Les inflorescences sont terminales à fleurs de 5-6 cm de diamètre aux pétales oblongs de couleur blanc rosé ou rose, tendant au rose foncé ou rouge au centre, qui rappellent celles de Catharanthus roseus plus connu par son synonyme Vinca rosea, d’où vient l’un de ses noms communs. Les fruits sont des drupes ellipsoïdes, longues d’environ 2,5 cm, contenant une seule graine. La reproduction peut se faire par semis, bouturage ou marcottage.

Espèce très commune et appréciée dans son pays d’origine, et en général dans le sud-est asiatique, pour ses caractéristiques décoratives et ses propriétés médicinales exploitées en médecine traditionnelle ; comme beaucoup d’autres Apocynaceae, en fait, toutes les parties de la plante contiennent des substances potentiellement toxiques (les feuilles ont été utilisées par les populations autochtones pour empoisonner la pointe des flèches), dont certaines d’entre-elles intéressent également la médecine « officielle ». L’espèce est cultivable dans les zones au climat tropical et subtropical, de préférence à exposition partiellement ombragée et sur des sols riches et drainants ; elle est également adaptée à la culture en pots.

Synonymes : Cerbera fruticosa Roxb. (1819); Calpicarpum roxburghii G.Don (1837); Kopsia roxburghii (G.Don) Pharm. ex Wehmer (1911); Kopsia vinciflora Blume (1826); Tabernaemontana rosea Ten. (1845); Tabernaemontana longifloraRusby (1920).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des APOCYNACEAE cliquez ici.