Ptychosperma macarthurii

Famille : Arecaceae


Texte © Pietro Puccio

 

“serge.gif"
Traduction en français par Serge Forestier

 

Ptychosperma macarthurii est un palmier cespiteux © Giuseppe Mazza

Ptychosperma macarthurii est un palmier cespiteux © Giuseppe Mazza

Ptychosperma macarthurii (H. Wendl. ex H. J. Veitch) H. Wendl. ex Hook. f. (1884) est originaire de la partie nord-est de l’Australie (Queensland) et de la Nouvelle-Guinée, où il pousse dans les forêts pluviales depuis le niveau de la mer jusqu’à 400 m d’altitude.

Le nom générique dérive du grec ‘ptyché’ = pliure et ‘sperm’ = graine, en référence aux rainures présentes sur la graine.

Le nom spécifique a été dédié à William MacArthur (1800-1882), politicien, propriétaire foncier et botaniste australien passionné.

Il est communément connu sous les noms de : “gray-cane palm”, “cluster palm”, “hurricane palm”, “Macarthur feather palm”, “Macarthur palm” (anglais) ; “palmeira-de-macarthu- rii” (portugais) ; “McArthur Palme“ (allemand) ; “palmier bambou”,“palmier de Mac Arthur” (français) ; “Palmera de MacArthur” (espagnol).

Palmier cespiteux, rarement à stipe unique, à stipes fins lisses de 6-8 cm de diamètre, mesurant jusqu’à environ 10 m de hauteur, sur lesquelles sont visibles les anneaux laissés par les feuilles caduques.

Les feuilles de Ptychosperma macarthurii sont pennées, de 2 m de longueur sur un pétiole long de 30-50 cm, avec la base foliaire qui enveloppe le tronc sur une longueur de 40-70 cm. Les pinnules sont de couleur vert intense semi-brillant, longues de 30-60 cm et larges jusqu’à 6 cm, taillées obliquement et dentées à l’apex.

Des fruits ovales voyants rouge vif à maturité © Giuseppe Mazza

Des fruits ovales voyants rouge vif à maturité © Giuseppe Mazza

Les deux pinnules terminales, plus courtes, sont réunies à la base, adoptant une forme caractéristique en queue de poisson. L’inflorescence, sous les feuilles, est ramifiée et longue d’environ 50 cm.

Les fleurs de couleur vert-crème sont disposées en triade typique (une femelle au milieu de deux mâles).

Les fruits ovoïdes voyants, de 12-16 mm de longueur, sont de couleur rouge vif à maturité.

Ptychosperma macarthurii se reproduit facilement par les graines, qui germent en 2-3 mois.

Par ses stipes élégants, ses feuilles insolites et ses fruits, c’est un palmier largement cultivé dans les pays tropicaux et subtropicaux.

Familier des parcs et des jardins, il pousse bien en plein soleil ou à mi-ombre, et est fréquent dans les allées des hôtels, où il ajoute une touche exotique pour le plaisir des touristes.

Il préfère les sols bien drainants, riches en humus et régulièrement irrigués, bien qu’il résiste, adulte, à de courtes périodes de sécheresse.

Sous les climats tempérés-chauds, on peut tenter de façon marginale sa culture à l’extérieur, car, adulte, dans des sols bien drainés, il peut résister, pendant de très courtes périodes, à des températures voisines de 0 °C.

Ptychosperma macarthurii a une utilisation modérée comme plante en pot pour la décoration intérieure, et peut apporter des satisfactions dans des environnements lumineux avec quelques heures d’ensoleillement par jour.

Synonymes : Kentia macarthurii H.Wendl. ex H.J.Veitch (1879); Saguaster macarthurii (H.Wendl. ex H.J.Veitch) Kuntze, (1891); Actinophloeus macarthurii (H.Wendl. ex H.J.Veitch) Becc. ex Raderm. (1925); Actinophloeus bleeseri Burret, (1928); Carpentaria bleeseri(Burret) Burret, (1928); Ptychosperma bleeseri Burret, (1928); Actinophloeus hospitus Burret, (1931); Ptychosperma julianettii Becc. (1934); Ptychosperma hospitum (Burret) Burret, (1935); Actinophloeus macarthurii var. hospitus (Burret) L.H.Bailey ex D.Fairchild, (1947).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des ARECACEAE et trouver d’autres espèces, cliquez ici.