Russula vesca

PIERLUIGI.gif
Texte © Pierluigi Angeli

 

epitalon.gif
Traduction en français par Jean-Marie Epitalon

 

Russula vesca, Russulaceae

Russula vesca © Pierluigi Angeli

Famille: Russulaceae Lotsy 1907.

Genre: Russula Persoon 1796.

Sous-genre: Hetrophyllidia Romagnesi 1987.

Section: Heterophyllae E.M.Fries.

Russula vesca E.M. Fries, 1836.

Le nom dérive du latin “véscor” je mange, je me nourris: comestible.

L’ordre des Russulales est composé de champignons à chair dure ou cassante en raison de sa structure: à agrégats de sphérocystes. Carpophores sans anneau et sans volve, souvent de couleurs vives, sporée blanche à jaune, spores ornementées de verrues, crêtées ou réticulées, amyloïdes, avec hyphes lactifères.

Description du genre

Le genre Russula comprend des champignons homogènes (le chapeau et la tige sont solidaires, c’est-à-dire qu’ils ne se séparent pas sans cassure), sans volve et sans anneau, dont la principale caractéristique est la manière dont la chair se casse: de manière nette. Cette caractéristique est due à la structure particulière de la chair qui est constituée de cellules sphériques (sphérocystes). La chair ne sécrète pas de latex à la cassure. Les champignons appartenant à ce genre sont symbiotiques ou mycorhiziens, c’est-à-dire qu’ils sont attachés aux essences arborées ou arbustives; leur environnement naturel sera donc principalement constitué de forêts, ou au mieux de clairières ou de lisières.

Description de l’espèce

Chapeau: 6-9 (11) cm, charnu et ferme, globuleux à convexe et finalement étalé, déprimé au centre, la cuticule est séparable sur environ ⅓ du rayon, lisse, matte, presque veloutée, chez le champignon adulte se replie à découvert l’ourlet, marge initiale enroulée, lisse. Il est coloré de rouge vineux-brun, couleur chair ou de poil pâle, et le centre est plus foncé avec une teinte ocre.

Chapeau : 6-9 (11) cm, charnu et ferme, globuleux à convexe et enfin étalé, déprimé centre, la cuticule est séparable sur environ ⅓ du rayon, lisse, matte, presque veloutée, chez le champignon adulte, elle se retire en laissant à découvert le bord, la marge est enroulée et lisse au début. La couleur varie du brun rosé au vineux, chair ou même chamois pâle, le centre est plus foncé avec une teinte ocre.

Hyménium : lames adnées ou légèrement décurrentes, denses, fourchues près du pied, presque lardeuses au toucher, fragiles, blanches ou à légers reflets de couleur crème, l’arête se teinte très souvent de couleur rouille.

Pied : 3,5-7 × 1,5-3 cm, presque cylindrique, légèrement atténué à la base, initialement plein puis spongieux. La couleur est blanche. La base présente des taches légèrement jaunes ou brunâtres, la surface est d’abord lisse, puis devient ridée.

Russula vesca, Russulaceae

Basides, cystides, spores et cuticule de Russula vesca © Pierluigi Angeli

Chair : ferme, dure, cassante, blanche, couleur chair sous la cuticule du chapeau; bonne odeur, goût doux.

Habitat : il pousse aussi bien sous les feuillus que sous les conifères du début du printemps à l’automne, très commun.

Comestibilité : bon comestible.

Réactions chimiques : au sulfate ferreux (FeSO4): rouge orangé; à la teinture de gaïac: il réagit de manière positive et rapide.

Spores : ovoïdes, avec verrues isolées, blanches en masse, 6-8 × 5-6.3 µm.

Basides : claviformes, tétrasporiques, sans anse d’anastomose, 42-52 × 8-10 µm.

Cystides : fusiformes, obtuses ou en ogive, 8-10 µm de large.

Cuticule : formée de cordons cloisonnés et ramifiés, avec présence sporadique de dermatocystides.

Remarques. Champignon très commun et largement répandu dans les forêts de feuillus ou de conifères, il préfère les sols modérément acides ou neutres, où il apparaît dès le début du printemps.

Il est facilement reconnaissable en observant ses caractéristiques: couleur chair ou couleur brun-vineux, lamelles blanchâtres qui tendent à se tacher de rouille à maturité et parfois à déborder de la cuticule, tendance à se colorer en jaune dans les parties abimées et réaction vive au sulfate ferreux.

Russula vesca peut se présenter sous différentes formes, qui, dans ce cas, ne concernent que la couleur de la cuticule du chapeau, tandis que toutes les autres caractéristiques, tant macro que micro restent inchangées, elles sont: fo. viridata complètement vert olive; la fo. lactea complètement blanche; la fo. avellanea ocre brunâtre, beige.

Synonymes: Russula heterophylla var. vesca (E.M. Fries) Melzer & Zvara (1927).

 

→ Pour des notions générales sur Fungi voir ici.

→ Pour apprécier la biodiversité des CHAMPIGNONS cliquez ici.

error: Content is protected !!