Swietenia mahagoni

Famille : Meliaceae


Texte © Pietro Puccio

 

“serge.gif"
Traduction en français par Serge Forestier

 

Swietenia mahagoni est une espèce menacée d'extinction © Giuseppe Mazza

Swietenia mahagoni est une espèce menacée d’extinction © Giuseppe Mazza

L’espèce est originaire des États-Unis (Floride) et des Caraïbes (Bahamas, Cuba, Jamaïque, Haïti et République Dominicaine), où elle pousse aussi bien dans les forêts sèches qu’humides jusqu’à environ 800 m d’altitude sur des sols à prédominance calcaire.

Le genre est dédié au médecin néerlandais Gerard van Swieten (1700 – 1772), qui fut l’un des fondateurs du Jardin botanique de Vienne ; le nom spécifique dérive du nom « m’oganwo » donné à la Jamaïque par des esclaves africains à cet arbre aux caractéristiques similaires à celles d’un arbre africain (Khaya ivorensis) appelé « oganwo » = roi du bois.

Noms communs : cuban mahogany, narrow-leaved mahogany, small-leaved mahogany, spanish mahogany, west indian mahogany (anglais); acajou d’Amérique, acajou de Cuba, acajou Saint-Domingue, mahogany d’Amérique, mahogany petites feuilles (français); mogno, mogno-de-folhas-pequenas, mogno-do-Caribe, mogno-verdadeiro (portugais); aguano, caoba de Cuba, caoba española, caobilla, chiculte, coabillo, cóbano, gateado, mogno, orura (espagnol); amerikanisches mahagoni (allemand).

Swietenia mahagoni (L.) Jacq. (1760) est un arbre sempervirent ou semi-sempervirent atteignant environ 30 m de hauteur, très ramifié au tronc pouvant dépasser 1 m de diamètre, à l’écorce, chez les spécimens âgés, fissurée et brun rougeâtre.

Les feuilles sont alternes, paripennées, longues de 10-18 cm, à 2-4 paires de folioles ovales lancéolées ou ovales elliptiques, longues de 2-8 cm et larges de 2-3 cm, à marge entière. Inflorescences axillaires en panicule longues de 5-16 cm portant, dans la même inflorescence, des fleurs unisexuelles des deux sexes à pétales ovales longs d’environ 3 mm, de couleur jaune verdâtre. Le fruit, sur un long et robuste pédoncule, est une capsule ligneuse dressée, ovoïde, longue de 5-12 cm, de couleur brun foncé, qui s’ouvre à la base en 5 valves, contenant quelques centaines de graines plates, ailées, longues de 4-5 cm, de couleur brun foncé.

La reproduction se fait par les graines qui, si elles sont fraîches, germent en 2-3 semaines à une température de 22-24 °C ; il commence à fleurir et à fructifier entre la dixième et la quinzième année.

Le bois des espèces de Swietenia (acajou) est considéré comme le meilleur bois pour les meubles, les encadrements, les embarcations et les finitions de prestige par son aspect, sa stabilité dans le temps et sa résistance au fléchissement et il est en outre facile à travailler ; il est également utilisé pour les instruments de musique auxquels il confère un timbre particulier.

Le bois de Swietenia mahagoni est de couleur rouge foncé avec des veines droites et a été initialement utilisé dans la construction navale ; c’est à partir de 1700 seulement qu’il a commencé à être utilisé pour fabriquer des meubles précieux. En raison de l’abattage sans discrimination du passé, l’acajou de cette espèce n’est plus commercialisé depuis longtemps, il n’est que rarement disponible, et en quantités limitées, principalement en provenance de petites plantations africaines ; actuellement l’acajou utilisé provient presque exclusivement de Swietenia macrophylla, originaire d’Amérique continentale, du Mexique à la Bolivie et au Brésil.

L’espèce a également une utilisation décorative limitée, autant comme spécimen isolé dans les parcs et les grands jardins, que comme arbre de route, dans les régions au climat tropical et subtropical, où les températures proches de 0 °C sont une exception de courte durée.

Il pousse en plein soleil ou sous un léger ombrage et n’est pas particulièrement exigeant sur le sol, aussi bien acide qu’alcalin, bien qu’il pousse mieux dans un sol très drainant et sous des climats aux précipitations élevées régulièrement réparties ; il peut cependant résister à des périodes de sécheresse, telles que celles rencontrées sous les climats saisonniers, auquel cas il peut perdre ses feuilles pendant quelques semaines à la fin de la période sèche ; il a également une résistance moyenne à la salinité.

Il est sujet à différentes maladies fongiques et à l’attaque des insectes, en particulier ceux du genre Hypsipyla, qui peuvent causer de graves dommages. Enfin différentes parties de la plante sont utilisées en médecine traditionnelle.

L’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (IUCN) a inclus l’espèce sur la liste rouge des espèces menacées d’extinction comme « endangered » ; il est également inscrit à l’Annexe II de la CITES (espèce dont le commerce est réglementé au niveau international).

Synonymes : Cedrela mahagoni L. (1759); Swietenia mahogoni Lam. (1792); Swietenia fabrilis Salisb. (1796); Swietenia acutifolia Stokes (1812); Swietenia mahogani C. DC. (1878).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des MELIACEAE cliquez ici.