Tricholoma portentosum

PIERLUIGI.gif
Texte © Pierluigi Angeli

 

epitalon.gif
Traduction en français par Jean-Marie Epitalon

 

Il Tricholoma portentosum è un ottimo commestibile. Infatti è stato nominato "portentoso" per il sapore © Mazza

Tricholoma portentosum est un excellent comestible. En fait, il est “prodigieux” par son goût © Mazza

Famille : Tricholomataceae R. Heim ex Pouzar, 1983.

Genre : Tricholoma (Fries) Staude, 1857.

Section : Equestria Konrad & Moublanc.

Stirpe : Portentosum (Fries) Quélet.

Tricholoma portentosum (Fries) Quélet, 1873.

Le nom dérive du latin “portentosus” = prodigieux, en référence à son goût plus qu’à son aspect.

Pour la description du genre, voir Tricholoma columbetta.

Description de la Section et de la Stirpe

La section Equestria comprend des champignons de petite et moyenne taille dotés de chapeaux lisses, secs, gras ou visqueux, squameux-écailleux ou fibreux-soyeux. La couleur est variable, allant du blanc au jaune, au jaune olive, avec différentes nuances difficiles à définir. La tige est sèche, visqueuse ou grasse, lisse, blanche, jaune ou jaune olive. La chair plus ou moins épaisse est blanche, avec une odeur sub-farineuse et une saveur douce, amère ou sub-farineuse.

La Stirpe Portentosum regroupe des champignons de taille moyennement petite, avec un chapeau très fibrilleux gris, gris métallisé ou gris noirâtre, parfois taché de blanc ou de blanc ocre. Les lamelles et le pied ont des nuances jaunes.

Description de l’espèce

Chapeau : 5-8 (12) cm, initialement conique-campanulé, puis convexe, finalement étalé, ondulé, mamelon large et obtus; marge incurvée (pas enroulée), puis droite, lobée, craquelée, avec l’âge on peut aussi la trouver relevée. Cuticule partiellement séparable, à fibrilles radiales, visqueuse et luisante par temps humide, soyeuse et brillante par temps sec, la couleur est variable, gris acier, gris ocre, gris noirâtre, gris ardoise.

Basidi, epicute e spore di Tricholoma portentosum © Pierluigi Angeli

Basides, cuticule et spores de Tricholoma portentosum © Pierluigi Angeli

Hyménium : lamelles émarginées, peu épaisses, larges et sinueuses, entrecoupées de nombreuses lamellules, l’arrête est irrégulière et parfois dentelée, blanches à reflets jaunes, à maturité grisâtres.

Pied : 6-11 × 1,5-2 cm, cylindrique, parfois renflé à la base, souvent tordu, robuste, ferme, plein puis fibreux, fibrilleux-satiné, blanchâtre avec de légères nuances jaunâtres, au sommet blanc pelucheux.

Chair : ferme, compacte, consistante dans le chapeau, fibreuse dans le pied, blanche, jaunâtre vers l’extérieur, à l’air vire au grisâtre après une longue période. Odeur et goût farineux, agréables.

Habitat : il pousse tard en automne, de préférence dans les pinèdes, mais aussi dans les forêts mixtes de sapins et de hêtres ou même dans les forêts purement de hêtres.

Comestibilité : excellent comestible.

Microscopie : spores ovoïdes, guttulées, lisses, 5,5-6,05 × 4-4,4 µm. Basides claviformes, tétrasporiques, sans anse d’anastomose, 31,9-35, × 6,6-7,15 µm. Texture parallèle avec des hyphes allongés larges de 5,5 à 9,9 µm. Cuticule formée par des hyphes plus ou moins parallèles faiblement gélatineux, larges de 3 à 6 µm.

Remarques. C’est une espèce de taille pas très grande, malgré son nom ; en fait, l’épithète « portentosum » a été inventé par Fries non pas pour l’aspect mais pour les qualités organoleptiques qui sont excellentes. C’est un champignon qui pousse à la fin de l’automne dans un habitat très varié. On le trouve sous des conifères purs (Pinus et Abies), mais aussi dans des forêts mixtes (Pinus et Fagus, Pinus et Castanea), et aussi dans des forêts de hêtres pures ou mixtes (Fagus, Fagus et Abies). Très recherché pour ses qualités organoleptiques. En raison de l’aspect strié du chapeau, on pourrait le confondre avec le Tricholoma virgatum (Fries : Fries) P. Kummer, qui possède cependant un pied blanc ou de tons grisâtres et une saveur âcre ou épicée. Lorsque, au contraire, le chapeau est un peu fané et que des reflets jaunes apparaissent, on pourrait le confondre avec le Tricholoma sejunctum (Sowerby: Fries) Quélet, qui a cependant une chair au goût amer; et avec Tricholoma josserandii Bon, qui a une chair à  odeur de punaise et un goût amer qui, toutefois, vient un certain temps après la dégustation.

Synonymes : Agaricus portentosus Fries 1821 (basionimo) ; Gyrophila portentosa (Fries) Quélet 1886 ; Gyrophila sejuncta var. portentosa (Fries) Quélet 1896 ; Melanoleuca portentosa (Fries) Murrill 1914.

 

→ Pour des notions générales sur Fungi voir ici.

→ Pour apprécier la biodiversité des CHAMPIGNONS cliquez ici.

error: Content is protected !!