Turnera ulmifolia

Famille :


Texte © Pietro Puccio

 

“serge.gif"
Traduction en français par Serge Forestier

 

Très répandue sous les tropiques, même pour ses vertus médicinales © Giuseppe Mazza

Très répandue sous les tropiques, même pour ses vertus médicinales © G. Mazza

Turnera ulmifolia L. (1753) est originaire du sud des États-Unis (Floride), d’Amérique centrale (Belize, Costa Rica, Honduras, Mexique, Nicaragua et Panama) et des Caraïbes (Antilles néerlandaises, Bahamas, Bermudes, Cuba, Guadeloupe, Haïti, Jamaïque, Martinique, Porto Rico, Îles Caïmans, Îles Turques-et-Caïques, îles Vierges, République Dominicaine, Trinité-et-Tobago).

Le genre est dédié au médecin et botaniste anglais William Turner (1510-1568) ; le nom spécifique est la combinaison des mots latins « ulmus » = orme et « folium » = feuille, en référence à la forme des feuilles.

Noms communs : “yellow buttercups”, “sage-rose”, “west indian-holly”, “yellow-alder”, “ramgoat dashalong” (anglais); “ulmenblättrige”, “ großblättrige damiana” (allemand); “marilope”, “flor amarilla”, “san Lorenzo”, “damiana guerrero” (espagnol); “chanana”, “turnera-de-folha-olmo”, “erva-damiana”, “flor-do-guarujá” (portugais).

Herbacée vivace ou petit arbuste sempervirent, compact, atteignant environ 1,5 m de hauteur à feuilles ovales lancéolées, légèrement rugueuses, de couleur vert foncé brillant, mesurant jusqu’à environ 12 cm de longueur et 3-4 cm de largeur, à nervures régulières et marge dentée ; à la base du pétiole, se trouvent deux petites glandes nectarifères. Les fleurs sont axillaires, éphémères, mais produites en continu, de couleur jaune intense, d’environ 6 cm de diamètre. Les fruits sont des capsules ovoïdes longues de 6-8 mm contenant des graines légèrement recourbées de 2-3 mm de longueur. Elle est facilement propagée par semis, bouturage et marcottage.

Espèce très commune dans la nature, en particulier dans les lieux sablonneux, et appréciée comme plante décorative par ses fleurs jaune vif qui se détachent sur le feuillage vert foncé. Elle est cultivable dans les régions au climat tropical, subtropical et tempéré chaud, de préférence en plein soleil ; elle n’est pas particulièrement exigeante en ce qui concerne le sol, à condition qu’il soit très drainant. Les feuilles et les racines ont été utilisées depuis les temps reculés en médecine traditionnelle.

Synonymes : Turnera angustifolia Mill. (1768); Turnera ulmifolia var. angustifolia (Mill.) Willd. (1798); Turnera peruvianaWilld. ex Roem. & Schult. (1820); Turnera trioniflora Sims (1820); Turnera mollis Kunth (1823); Turnera caerulea DC. (1828); Turnera velutina C. Presl (1831); Turnera alba Liebm. (1848); Turnera ulmifolia var. velutina (C. Presl) Urb. (1883).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des PASSIFLORACEAE cliquez ici.