Canis lupus familiaris – Chihuahua

Famille : Canidae

CONDO.gif
Texte © Pietro Paolo Condò – Giudice Enci-fci

 

BERNARD.gif
Traduction en français de Bernard Charié

 

Chihuahua à poil court © Giuseppe Mazza

Chihuahua à poil court © Giuseppe Mazza

Sans aucun doute le plus petit chien du monde, mais dégageant beaucoup de sympathie et une énergie surprenante.

Le Chihuahua a des origines très anciennes : il vient du Mexique, plus particu- lièrement de l’état du même nom, le Chihuahua.

Il fut probablement importé en Europe pendant la conquête espagnole et croisé alors avec des chiens similaires d’origine aztèque.

Connu partout dans le monde, il existe avec deux variétés de pelage : l’une à poil court et l’autre, en revanche, avec un poil plus long autour du cou, en forme de franges sur les pattes, la queue et la croupe.

Toutes les couleurs, dans toutes les nuances et combinaisons possibles, sont admises, y compris tachetées.

La tête est de format arrondie particulière et, caractéristique, en forme de pomme ; au centre du crâne on note la présence d’une fontanelle, parfois très proéminente, résultat de l’ossification incomplète de cette partie du crâne.

Chihuahua à poil long © Giuseppe Mazza

Chihuahua à poil long © Giuseppe Mazza


Ces dernières années, les éleveurs qui en font une sélection habile ont pu réduire sa dimension, tout en sauvegardant la santé de ce chien pétri de courage.

La légende rapporte que la présence d’une fontanelle, zone du crâne ainsi nommée, chez les chihuahuas était l’assurance de leur proximité certaine avec les Dieux ; ce qui n’était pas forcément une chance que l’attribution de ce caractère sacré.

Le cou, quand on pense à la très grande légèreté du chien, est fort, la ligne dorsale est droite et la queue, portée haut et droite, arrondie et recourbée, son extrémité pointant vers la tête. La poitrine est large et bien descendue, les pattes minces, les proportions du tronc le font apparaître plus large que long.

C’est un chien de caractère, assez méfiant avec les étrangers, loyal par contre et fidèle avec ses maîtres. C’est un excellent chien de garde.

Sa taille réduite permet au maître, attaché à cette race, de l’emmener n’importe où et même de s’occuper de plusieurs chiens à la fois, même s’il ne peut disposer d’un jardin ou d’un grand espace.

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein des races de chiens, cliquez ici.