Chaetodon xanthurus

Famille : Chaetodontidae

PEPPINO.gif
Texte © Giuseppe Mazza

 

serge.gif
Traduction en français par Serge Forestier

 

Pour certains, Chaetodon xanthurus serait une sous-espèce de Chaetodon madagaskariensis © G. Mazza

Pour certains, Chaetodon xanthurus serait une sous-espèce de Chaetodon madagaskariensis © G. Mazza

L’insolite et pittoresque Poisson-papillon à filet (Chaetodon xanthurus Bleeker, 1857) appartient à la classe des Actinopterygii, les poissons à nageoires rayonnées, à l’ordre des Perciformes et à la famille bariolée des Chaetodontidae.

Le nom de genre vient du grec « chaite » = cheveux et de « odous » = dent, en raison de ses « dents en forme de soies ». Le nom de l’espèce xanthurus vient du grec « xanthos » = jaune et de « ura » = queue, en référence à la couleur de la queue et de la nageoire caudale.

Zoogéographie

Vive nelle acque tropicali dell’Oceano Pacifico occidentale, dall’Indonesia al sud del Giappone, coabitando spesso con l’affine Chaetodon mertensii Cuvier, 1831, mentre nell’Oceano Indiano è rimpiazzato dal Chaetodon madagaskariensis Ahl, 1923, molto simile ma senza il caratteristico disegno a scacchi. Per alcuni ittiologi sarebbe una sottospecie del Chaetodon madagaskariensis insieme al Chaetodon paucifasciatus Ahl, 1923 de la Mer Rouge et du Golfe d’Aden, et de Chaetodon mertensii.

Écologie-Habitat

C’est un chétodon qui nage dans les formations coralliennes, en particulier sur le bord du récif, habituellement entre 15 et 50 m de profondeur.

Morphophysiologie

Plat, avec le corps relativement carré lorsque les nageoires sont repliées, il atteint, à la limite,
les 14 cm.

Ne dépasse pas les 14 cm et vit heureux parmi les coraux avec risque minime d'extinction © Giuseppe Mazza

Ne dépasse pas les 14 cm et vit heureux parmi les coraux avec risque minime d'extinction © Giuseppe Mazza

La nageoire dorsale est unique avec 12 à 14 rayons épineux et 20 à 23 rayons inermes, tandis que l’anale a 3 rayons épineux et 15 à 17 rayons mous. Les nageoires ventrales et pectorales sont de taille modeste et la caudale est plus ou moins tronquée. Partant de la tête, après le museau légèrement allongé pour chercher la nourriture parmi les coraux, on note une bande noire verticale ourlée de blanc qui traverse l’œil, et plus haut, au début du dos, une tache analogue, également ourlée de blanc. Puis le corps est réticulé.

C’est le seul Chaetodon à présenter un dessin en échiquier, avec des bords minces sur la ligne latérale et plus épais, jusqu’à transformer les losanges clairs en cercles, dans la partie la plus basse, notamment vers la queue. Puis, suit une grande bande jaune, qui concerne aussi la partie finale des nageoires dorsale et anale, qui se terminent toutes deux par une petite bordure blanche ourlée de noir. La nageoire caudale commence de couleur blanche puis devient jaune, comme l’indique le nom de l’espèce, et se termine par une bordure blanche au contour sombre.

Éthologie-Biologie reproductive

Le poisson-papillon à filet se nourrit d’algues et de petits invertébrés benthiques. Il vit seul ou en couple, spécialement pendant la période de reproduction. Les œufs sont pélagiques.

Même si parfois il est capturé pour les aquariums domestiques, cette espèce n’est certainement pas menacée : il ne présente en effet pas la moindre valeur alimentaire. Les populations peuvent doubler en à peine 15 mois et l’indice de vulnérabilité est très bas : 14 sur 100.

 

→ Pour des notions générales sur les poissons cliquer ici

→ Pour apprécier la biodiversité des Osteichthyes, les POISSONS OSSEUX, et trouver d’autres espèces cliquer ici.