Copernicia gigas

Famille : Arecaceae


Texte © Pietro Puccio

 

claude.gif
Traduction en français par Claude Leray

 

Ce palmier atteint 20 m de haut avec un stipe de 50 cm de diamètre. Il a une valeur paysagère sous les Tropiques © Giuseppe Mazza

Ce palmier atteint 20 m de haut avec un stipe de 50 cm de diamètre. Il a une valeur paysagère sous les Tropiques © Giuseppe Mazza

Copernicia gigas Ekman ex Burret (1929) est originaire de la partie sud-est de Cuba, où il vit à la fois dans les zones boisées et les savanes argileuses.

Le genre est dédié à l’astronome Nicolas Copernic (1473-1543) ; le nom de l’espèce provient du latin « gigas » = géant, en référence évidente à la taille de la plante.

Il est appelé localement barrigon, hediondo, palmeta ; ailleurs giant copernicia (anglais); copernicia géant (français) ; carnauba-gigante, carnauba-de-morcego (portugais).

Cette espèce a un imposant stipe colonnaire, solitaire, jusqu’à 20 mètres de haut avec un diamètre de 50 cm, recouvert par les restes des pétioles des feuilles âgées dans la partie plus jeune, lisse et de couleur grisâtre dans la partie la plus ancienne.

Les feuilles, portées par de longs pétioles avec des bords épineux, sont palmées, de couleur verte sur le côté supérieur, recouvertes d’une patine grise cireuse sur la face inférieure, et divisées en plusieurs segments rigides. Les inflorescences qui sortent entre les feuilles, sont cintrées et ramifiées, elles s’étendent au-delà de la couronne et portent des fleurs bisexuées blanchâtres. Les fruits sont globuleux, de 2 cm de diamètre et de couleur noire à maturité. L’espèce se reproduit par graines qui germent après un délai d’environ 2 mois.

Ce palmier a une grande valeur paysagère, par sa forme, sa taille et la couleur du tronc et de la couronne, il est cultivable dans de grands espaces dans des zones à climat tropical et subtropical et en plein soleil. Sa culture dans les climats tempérés chauds peut être tentée, en position particulièrement protégée, car il ne supporte pas, sauf pour de très courtes périodes, des températures voisines de 0 ° C.

Synonyme: Copernicia excelsa León (1931).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des ARECACEAE et trouver d’autres espèces, cliquez ici.