Dracaena surculosa

Famille : Asparagaceae


Texte © Pietro Puccio

 

michel.gif
Traduction en français par Michel Olivié

 

Dracaena surculosa , Asparagaceae

La Dracaena surculosa var. surculosa est originaire de l’Afrique tropicale. Cespiteuse, elle a des tiges minces, droites, sinueuses ou pendantes longues de 0,6 à 1,5 m © Giuseppe Mazza

La Dracanea surculosa Lindl. var. surculosa (1828) est originaire de l’Afrique tropicale (Bénin, Cameroun, Côte d’Ivoire, Ghana, Nigeria et Togo).

Le nom du genre vient du grec “drakàina” qui veut dire dragon femelle tandis que le nom de l’espèce vient du latin “surculosus” = qui drageonne, l’explication étant évidente.,

Noms communs : “gold dust dracaena”, “gold dust plant”, “spotted dracaena” (anglais), “buntgefleckte Drachenlilie” (allemand), “dracaena manchada”, “dracaena polvo dorado”, “dracena punteada” (espagnol), “dracena-confeti”, dracena ouro (portugais).

C’est une espèce cespiteuse, sempervirente, à la croissance lente, aux tiges minces, droites ou parfois sinueuses ou pendantes, longues de 0,6 à 1,5 m et aux feuilles opposées ou verticillées au nombre de trois ou quatre, de forme elliptique avec un apex pointu, coriaces et longues de 6 à 10 cm. Elle a une couleur vert foncé brillante avec des taches irrégulières de couleur jaune crème tendant vers le blanc avec le temps.

Dracaena surculosa , Asparagaceae, Milky Way

Croissance lente, mais un intérêt ornemental indéniable. Née dans le sous-bois des tropiques elle s’adapte aux intérieurs lumineux. Ici le curieux cultivar ‘Milky Way’ © Giuseppe Mazza

Les inflorescences sont longues de 7 à 8 cm et portent de petites fleurs de couleur blanche d’une odeur agréable pendant les heures de nuit. Les fruits sont des baies sphériques d’environ 15 mm de diamètre de couleur orange rougeâtre.

C’est une espèce d’une grande valeur ornementale qui peut être cultivée dans des zones tropicales, subtropicales humides et tempérées chaudes à des emplacements légèrement ombragés. Ailleurs on peut la cultiver en pot mais vu qu’elle ne supporte pas des températures d’environ 0 °C elle doit comme telle être utilisée pour la décoration des intérieurs. En appartement elle doit être placée dans un endroit très lumineux mais loin de la lumière directe du soleil. Elle tolère aussi d’être installée à l’ombre mais ses couleurs perdent alors leur éclat. Le terreau doit être drainant afin d’éviter les risques de pourrissement dus à l’eau stagnante et maintenu constamment humide mais si elle est placée dans un endroit peu lumineux et relativement frais il est prudent d’espacer les arrosages. On la reproduit par division des touffes mais aussi par bouturage de pointe ou de fragment de tige.

Synonymes : Nemampsis ternifolia Raf. (1838) ; Dracaena godseffiana Sander ex Mast. (1893) ; Draco surculosa (Lindl.) Kuntze (1891) ; Pleomele surculosa (Lindl.) N.E.Br. (1914) ; Pleomele godseffiana (Sander ex Mast.) N.E.Br. (1914).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des ASPARAGACEAE cliquez ici.

 

 

error: Content is protected !!