Licuala grandis

Famille : Arecaceae


Texte © Pietro Puccio

 

michel.gif
Traduction en français par Michel Olivié

 

Licuala grandis, Arecaceae, palmier-cuillère, palmier éventail du Vanuatu

Très décorative la Licuala grandis est originaire des îles Santa Cruz et du Vanuatu © Giuseppe Mazza

Cette espèce est originaire des îles Santa Cruz et de l’archipel du Vanuatu où elle vit dans les forêts pluviales, principalement le long des cours d’eau, et à basse altitude.

Le nom du genre est le nom indigène « leko wala » donné à ce genre de palmier dans les îles Moluques. Le nom de l’espèce est l’adjectif latin « grandis » = grand, l’explication étant évidente.

Noms communs : ruffled fan palm, Vanuatu fan palm (anglais), palmier-cuillère, palmier éventail du Vanuatu (français), palmeira-leque, licuala-grande, palmeira-liquala (portugais-Brésil), licuala grande, palma abanico de Vanuatu, totuma (espagnol), grossblätterige Strahlenpalme (allemand).

La Licuala grandis H. Wendl. (1880) est une espèce solitaire, monoïque, à la croissance lente et haute jusqu’à 3 m. Elle a un tronc droit,  mince, de 5 à 6 cm de diamètre, recouvert des restes et des fibres marron de la base des pétioles. Les feuilles, portées sur un pétiole long jusqu’à 1 m et comportant sur ses bords jusqu’à environ la moitié de sa longueur des épines recourbées, sont presque circulaires, d’un diamètre pouvant atteindre environ 90 cm, entières, plissées, dentelées à l’apex, ondulées, de couleur verte et brillantes. Les inflorescences, ramifiées du troisième ordre, apparaissent au milieu des feuilles et sont longues jusqu’à plus d’ 1 m . Elles portent des fleurs hermaphrodites disposées en spirale, de 5 mm de long et 3 mm de diamètre et de couleur blanc jaunâtre. Les fruits sont sphériques, d’un diamètre de 0,8 à 1,2 cm, de couleur orange rougeâtre à rouge brillant à maturité et contiennent une seule graine de 0,4 à 0,6 cm de diamètre.

On reproduit cette plante en semant ses graines, préalablement plongées dans de l’eau pendant deux jours, dans un terreau organique aéré et drainant maintenu humide à la température de 26 à 28 °C. La durée de germination est variable, en général de 1 à 6 mois. Les premières feuilles sont simples, plissées et dentées à l’apex.

C’est une espèce d’une grande valeur ornementale et paysagère dans les parcs et jardins, sous forme d’individu isolé ou plus encore en groupe, en raison de ses grandes feuilles entières et plissées, de son tronc mince et de ses longues infrutescences colorées. On peut la cultiver dans les zones au climat tropical ou, de façon marginale, subtropical là où des températures inférieures à 10 °C sont exceptionnelles et de très courte durée, et caractérisées par une humidité de l’air élevée et constante.

Elle préfère les emplacements à mi-ombre, bien qu’adulte elle puisse supporter le plein soleil si l’humidité est élevée, à l’abri du vent qui pourrait endommager ses feuilles et des sols bien drainants, riches en substances organiques, acides à légèrement alcalins et constamment humides. Dans les climats comportant de longues périodes de sécheresse elle doit être placée à l’ombre et arrosée régulièrement et abondamment.

Du fait de ses dimensions relativement modérées et de sa croissance lente elle est particulièrement appréciée  comme plante en pot, en utilisant un terreau riche en substances organiques, drainant, aéré et maintenu constamment humide, pour la décoration d’espaces ouverts là où le climat le permet, ou de serres, de vérandas et de jardins d’hiver à des emplacements lumineux à l’écart des courants d’air avec des degrés élevés d’humidité ambiante et de températures diurnes, l’idéal étant 24 à 28 °C, et des minima nocturnes ne descendant pas au-dessous de 16 °C. Les apports d’engrais doivent être effectués une fois par mois du printemps à l’automne avec des produits équilibrés, hydrosolubles,  comportant des micro-éléments et en employant la moitié de la dose conseillée dans la notice.

Synonymes : Pritchardia grandis (H.Wendl.) W.Bull (1874).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des ARECACEAE et trouver d’autres espèces, cliquez ici.

error: Content is protected !!