Persicaria capitata

Famille : Polygonaceae


Texte © Pietro Puccio

 

“serge.gif"
Traduction en français par Serge Forestier

 

Persicaria capitata est une herbacée vivace souvent utilisée en couvre-sol © Giuseppe MAZZA

Persicaria capitata est une herbacée vivace souvent utilisée en couvre-sol © Giuseppe MAZZA

L’espèce est originaire du Bhoutan, de Chine (Guangdong, Guangxi, Guizhou, Hubei, Hunan, Jiangxi, Sichuan, Xizang et Yunnan), d’Inde, de Malaisie, du Myanmar (Birmanie), du Népal, du Sri Lanka, de Thaïlande et du Vietnam, où elle pousse sur des sols rocheux jusqu’à environ 2500 m d’altitude.

Le nom générique vient du latin « persicarius, a, um » = semblable à une pêche, en référence à la forme des feuilles ; le nom spécifique est l’adjectif latin « blastoschizomyces, a, um » = pourvu de tête, en référence à la forme des inflorescences.

Noms communs : Japanese knot- weed, magic carpet plant, magic carpet polygonum, pink-buttons, pink-head knotweed, pink-head persicaria, pinkhead smartweed (anglais); tou hua liao (chinois); renouée capitée (français); poligono-de-jardim (portugais); nudosilla (espagnol); Kopf-Knöterich (allemand); nghể hoa đầu (vietnamien).

Persicaria capitata (Buch.-Ham. ex D.Don) H.Gross (1913) est une espèce herbacée vivace à base ligneuse, sempervirente, haute de 5-30 cm, très ramifiée aux branches de couleur brune ou pourpre rougeâtre, longues de 15-25 cm, rampantes et radicantes aux nœuds.

Les feuilles, sur un pétiole long de 0,3-0,6 cm, sont ovales à marges sérulées, velues, et à apex pointu, longues de 1,3-5 cm et larges de 0,6-2 cm, pubescentes, de couleur verte parfois avec des panachures en forme de V de couleur vert plus foncé ou bien rouge, rose ou bronze.

Inflorescences en capitules terminaux denses à fleurs de 1 mm. Vertus médicinales © Giuseppe MAZZA

Inflorescences en capitules terminaux denses à fleurs de 1 mm. Vertus médicinales © Giuseppe MAZZA

Les inflorescences sont des capitules terminaux denses de 0,7-1,5 cm de diamètre, sur un pédoncule long de 1-4 cm, aux nombreuses fleurs minuscules d’environ 1 mm de diamètre, à 5 tépales oblancéolés longs de 1-2 mm, blanc verdâtre à la base, rosé à l’apex, et 8 étamines à anthère de couleur rose à rouge.

Le fruit est un akène trigone long de 1-2 mm, de couleur brun foncé brillant.

Elle se reproduit facilement à partir des graines, placées à la surface d’un substrat léger, qui germent en 3-6 semaines à une température de 20-22 °C, par division et par bouturage.

Espèce vigoureuse de culture facile et de faible entretien qui s’étend rapidement grâce aux branches qui s’enracinent facilement aux nœuds, idéale pour couvrir les talus et les pentes avec ses feuilles panachées et la multitude d’inflorescences produites du printemps à l’automne.

Cultivable dans les zones au climat tropical, subtropical et tempéré chaud, se comportant sous les climats plus rudes comme décidue ou annuelle, grâce à la facilité avec laquelle elle s’autodissémine, au point de devenir invasive dans des conditions climatiques favorables. Elle exige le plein soleil pour exalter les panachures, mais pousse bien même à exposition ombragée et bien enracinée elle peut résister à des périodes de sécheresse. Elle est également cultivable en pots, comme retombante, dans un substrat drainant riche en matière organique. Les feuilles sont utilisées en médecine traditionnelle contre différentes pathologies.

Synonymes : Polygonum capitatum Buch.-Ham. ex D.Don (1825); Cephalophilon capitatum (Buch.-Ham. ex D.Don) Tzvelev (1987).

 

→ Pour apprécier la biodiversité au sein de la famille des POLYGONACEAE cliquez ici.