Rosa rubiginosa

Famille : Rosaceae

Classification : Espèce


Texte © Prof. Franca Bessi

 

michel.gif
Traduction en français par Michel Olivié

 

Rosa rubiginosa L. doit à Carl von Linné (Mantissa Plantarum Altera, édition de 1771) la publication officielle de son nom et de ses caractéristiques propres parmi lesquelles le limbe inférieur rubigineux  (aux glandes rougeâtres) de ses folioles. Ce taxon compte quatorze synonymes reconnus dont le plus connu est Rosa eglanteria L. et porte divers noms communs comme par exemple : Rosa balsamina, Sweet Briar, Eglantine, Églantier odorant et Eglantina roja.

L’églantine est un symbole de la jeunesse cher à la tradition anglaise. Elle a été citée par William Shakespeare et réapparaît aussi dans le poème lyrique du XVIe siècle Eglantine of Meriflure (Meriflure désigne peut-être l’endroit de la poésie et des fleurs) de Sir Arthur Gorges. Cette fleur a été utilisée à la fois comme un hommage non dissimulé et pour servir d’attribut à Élisabeth Ire quand l’image de la reine vierge tirée de ses portraits et de ses monnaies a été volontairement associée à l’emblème “rose”. Dans ces représentations les roses sont reproduites soit de façon réaliste soit stylisées et jouent parfois le rôle de références dynastiques à la maison des Lancastre (fleur rouge) et à celle des Tudors ( fleur blanche et rouge).

Rosa rubiginosa

Fleur de Rosa rubiginosa avec ses pétales veinés et ses sépales bien visibles. C’est une espèce arbustive, vigoureuse, compacte et haute jusqu’à 3 m. Les fleurs, simples, ont une courbure extérieure rose de très pâle à très intense. La partie proche du centre est blanche. Les feuilles ont en général 7 folioles de couleur vert forêt et comportent de nombreuses glandes le long des bords et sur la face inférieure. Froissées et écrasées elles ont un parfum très agréable de pomme, surtout après la pluie © Giuseppe Mazza

Rosa rubiginosa est un arbuste rustique, vigoureux et compact qui peut atteindre une hauteur de 3 m et qui possède des rameaux armés de nombreuses aiguillons aux formes dissemblables, de grands et recourbés à petits et droits. Les feuilles ont en général 7 folioles de couleur vert forêt avec des tons jaunâtres ou rosés et comportent de nombreuses glandes le long des bords et sur la face inférieure. Ces glandes sont à l’origine d’un des attraits de cette plante : le parfum de pomme dégagé par les feuilles quand elles sont froissées et écrasées, une odeur qui est plus forte après la pluie.

Les fleurs, simples, sont soit solitaires soit disposées en forme d’inflorescences. Les pétales, cordés, bicolores et veinés, ont une courbure extérieure rosée ( de très pâle à très intense) alors que la partie voisine du centre est blanche de même que l’onglet. À maturité les cynorhodons, sphériques, plus ou moins ovoïdes et rétrécis à l’apex, sont de couleur rouge écarlate ou orange et demeurent longtemps surmontés par les sépales. La période de floraison va de juin à fin juillet.

Rosa rubiginosa cynorhodons

Plus ou moins ovoïdes et rétrécis à l’apex les cynorhodons aux pédicelles hispides-glanduleux et aux sépales encore subsistants sont de couleur rouge écarlate ou orange © Giuseppe Mazza

Cette espèce est spontanée en Europe et a été introduite dans les Amériques, en Australie et dans la province du Cap.

Rosa rubiginosa a été largement décrite et bien reproduite par Nikolaus Joseph von Jacquin en 1773 dans Florae austriacae, volume 1, page 31, tableau 50.

Rosa rubiginosa supporte d’être en partie placée à l’ombre. Elle pousse sur des sols pauvres et est utilisée pour créer des haies de clôture et dans un but décoratif. Son emploi à Prior Park, le parc dominé par une grande villa de style palladien de la moitié du XVIIIe siècle située aux environs de Bath (Grande-Bretagne), est célèbre.

Rosa rubiginosa est à l’origine d’une nombreuse descendance d’hybrides spontanés ou non spontanés parmi lesquels les Lord Penzance’s Hybrid Sweet Briars obtenues à la fin du XIXe siècle par James Plaisted Wilde Lord Penzance.

 

→ Histoire de la rose : des Roses Botaniques vers une rose parfaite.

→ Pour apprécier la biodiversité des roses, cliquez ici.

error: Content is protected !!