Premnas biaculeatus

Famille : Pomacentridae

PEPPINO.gif
Texte © Giuseppe Mazza

 

michel.gif
Traduction en français par Michel Olivié

 

Connu en France sous le nom de Poisson-Clown à joues épineuses le Premnas biaculeatus (Bloch, 1790) appartient à la classe des Actinopterygii, les poissons aux nageoires rayonnées, à l’ordre des Perciformes et à la famille des Pomacentridae qui compte plus de 400 espèces et 29 genres, dont le Premnas,  qui a été créé spécialement pour lui vu qu’il est le seul poisson-clown ayant des épines sur les opercules.

Le genre Premnas, ainsi désigné en 1829 par Cuvier qui en réorganisant ce groupe a changé le nom d’origine de Chaetodon biaculeatus donné par Bloch en 1790, est celui en grec d’un poisson indéterminé “πρέμνας”, qui veut dire littéralement tronc, drageon, grosse branche, tige, peut-être à cause de l’appendice qu’il porte sur ses joues.

Le nom latin de l’espèce biaculeatus = qui a deux piquants fait allusion aux deux épines très visibles que ce poisson possède sur l’opercule.

Premnas biaculeatus, Poisson-Clown à joues épineuses

Premnas biaculeatus est le plus grand poisson-clown. Il vit surtout en symbiose avec l’Entacmaea quadricolor © Giuseppe Mazza

Zoogéographie

Le Premnas biaculeatus est présent dans l’océan Indien et l’Ouest de l’océan Pacifique. On le trouve en Inde, aux îles Andaman, en Birmanie, en Thaïlande, en Malaisie, en Indonésie, aux Philippines, au Vietnam puis, côté Sud, aux îles Palaos, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, en Micronésie, aux îles Salomon, en Australie, au Vanuatu, en Nouvelle-Calédonie et aux îles Fidji.

Écologie-Habitat

Il vit dans les eaux calmes des lagons et sur le côté intérieur des barrières coralliennes, jamais au-dessous de 16 m de profondeur, là où se trouve l’Entacmaea quadricolor, une anémone de mer symbiotique dans laquelle il se réfugie comme le font les Amphiprion afin de se soustraire aux prédateurs.

Morphophysiologie

Avec une longueur de 17 cm chez les femelles le Premnas biaculeatus est le plus grand poisson-clown.

Les mâles ne dépassent pas 12 à 15 cm sauf s’ils se transforment ensuite en femelles. Il s’agit en fait d’une espèce hermaphrodite protandrique. À leur naissance les poissons sont en effet tous des mâles mais en grandissant ils peuvent changer de sexe. Leur livrée qui était rouge vif devient alors plus foncée à la hauteur des flancs et vire au marron jusqu’à finir par être presque noire avec l’âge. Les deux sexes comportent toujours trois bandes verticales blanches bordées de noir qui entourent complètement le corps. La première, plus large sur la tête, est placée au niveau de l’opercule. La deuxième se situe à la moitié environ du poisson en liaison avec la petite dépression de la nageoire dorsale. La troisième se trouve sur le pédoncule caudal.

En général l’actinie abrite un seul couple mais si l’Entacmaea quadricolor a de grandes dimensions il se peut qu’aux couples seuls habilités à se reproduire se joignent des mâles immatures de taille inférieure et qu’il se forme ainsi une petite communauté dirigée par la femelle. Quand celle-ci meurt,  le mâle reproducteur, au bout de quelques semaines, devient une femelle alors que le mâle qui par la taille occupe le second rang dans la hiérarchie prend sa place.

La nageoire dorsale possède 10 rayons épineux et 17 à 18 rayons mous alors que la nageoire anale a 2 rayons épineux et 13 à 15 rayons mous et que les nageoires pectorales ont 16 à 18 rayons inermes. La bouche est protractile et armée de petites dents acérées et coniques mais la caractéristique typique de cette espèce est la présence sur les deux côtés d’une épine très visible située sous les yeux et suivie d’un préopercule dentelé.

Premnas biaculeatus, Poisson-Clown à joues épineuses

Les femelles mesurent jusqu’à 17 cm mais les mâles, s’ils ne changent pas de sexe, se contentent de 12 à 15 cm. L’anémone héberge le couple d’origine et de jeunes mâles non reproducteurs. Il se distingue des autres poissons-clowns appartenant au genre Amphiprion par la présence sous les yeux d’un épine longue et voyante © G. Mazza

Éthologie-Biologie reproductive

Le Premnas biaculeatus se nourrit essentiellement de plancton et d’algues benthiques. Il débarrasse  en outre l’anémone de petits crustacés parasites et lui fournit en échange des déjections riches en azote qui nourrissent les algues symbiotiques de son hôte. Enfin il l’oxygène par les déplacements qu’il effectue continuellement le jour autour de son refuge tout en chassant les poissons tels que les Chaetodon qui grignotent les tentacules de l’anémone et en attirant grâce à sa livrée voyante de petits poissons poussés par la curiosité qui participent au régime alimentaire de l’ Entacmaea quadricolor. Le poisson-clown à joues épineuses, de son côté, est immunisé contre le venin grâce à un mucus protecteur.

La reproduction s’effectue en général dans un nid  improvisé aménagé à la base du support de l’anémone. Le mâle féconde, au milieu de l’indifférence des mâles de rang inférieur, les 100 à 1000 œufs collés par la femelle et monte la garde contre les maraudeurs tout en ventilant les œufs avec ses nageoires jusqu’à leur éclosion qui survient en général 6 à 7 jours plus tard en concomitance avec la pleine lune ou la nouvelle lune quand la marée est au maximum et que la dispersion des larves est la meilleure. Celles-ci sont déjà capables de nager et de se cacher après 1 ou 2 semaines. Les petits ont une espérance de vie de 6 à 10 ans.

Premnas biaculeatus, Poisson-Clown à joues épineuses

Abstraction faite des 3 bandes verticales blanches bordées de noir les femelles sont plus foncées sur les côtés jusqu’à devenir presque noires et pondent des centaines d’œufs qui éclosent en concomitance avec la pleine lune ou la nouvelle lune quand la marée est au maximum et que la dispersion des larves est la meilleure © G. Mazza

Le Premnas biaculeatus s’est reproduit en captivité mais c’est un poisson d’aquarium relativement coûteux d’autant plus qu’il faut l’acheter avec l’anémone.

La résilience de cette espèce est médiocre vu qu’il faut 1,4 à 4,4 ans pour que les populations décimées par des catastrophes doublent leur nombre.  L’indice de vulnérabilité, relativement bas, s’établissait en  2020  à 27 sur une échelle de 100.

Synonymes

Chaetodon biaculeatus Bloch, 1790; Lutianus trifasciatus Schneider, 1801; Holocentrus sonnerat Lacepède, 1802; Premnas unicolor Cuvier, 1829; Premnas semicinctus Cuvier, 1830; Sargus ensifer Gronow, 1854; Premnas gibbosus Castelnau, 1875; Premnas epigrammata Fowler, 1904.

 

→ Pour des notions générales sur les poissons cliquer ici

→ Pour apprécier la biodiversité des Osteichthyes, les POISSONS OSSEUX, et trouver d’autres espèces cliquer ici.

error: Content is protected !!