Tricholoma terreum

PIERLUIGI.gif
Texte © Pierluigi Angeli

 

epitalon.gif
Traduction en français par Jean-Marie Epitalon

 

Tricholoma terreum, Tricholomataceae, Tricholome terreux

Tricholoma terreum est un excellent comestible, fragile cru, mais ferme et croquant cuit © Giuseppe Mazza

Famille : Tricholomataceae R. Heim ex Pouzar, 1983.

Genre : Tricholoma (Fries) Staude, 1857.

Section : Atrosquamosa Kühner emend. Bon.

Sous-section : Terrea.

Stirpe: Terreum.

Tricholoma terreum (Schaeff. : Fr.) Kumm., 1871.

Le nom terreum vient du latin “térreus“ = terreux, relatif à la terre.

C’est une espèce bien connue et recherchée, même commercialisée dans certaines régions. En Italie, elle est connue sous le nom populaire de “moretta”, “fratino”, “bigello”, “cavarese”; en France “tricholome couleur de souris”, “charbonnier”, “petit gris” “Tricholome terreux”; pour l’Espagne: en catalan “fredolic”, “brunet”; en castillan “negrilla”; en basque “ziza arre”; “morrico de corzo” en aragonais; en Allemagne “Gemeine Erd-Ritterling”; en Angleterre “grey agaric” “grey knight” “dirty tricholoma”.

Pour la description du Genre, voir la page de Tricholoma columbetta.

Description de la Section, Sous-section et Stirpe

La section Atrosquamosa comprend des champignons de petite ou moyenne taille, à cuticule feutrée, fibrilleuse-laineuse, soyeuse, à petites écailles brunes ou noirâtres, blanchâtre, gris brunâtre, ou à nuances jaunâtres, légèrement débordante. Le pied est cylindrique et mince, dans certains cas fistuleux, lisse ou fibrilleux, furfuracé, parfois avec les restes d’un voile fugace, parfois décoré d’écailles, une seule espèce est annelée. La chair est principalement blanche, généralement immuable, d’odeur farineuse, sub-farineuse, parfois aromatique ou presque indéfinissable; le goût est bon, doux, poivré, amer, parfois aussi désagréable.

La sous-section Terrea comprend des champignons de petite taille, qui ont principalement des chapeaux convexes, étalés-convexes, pas ou peu mamelonnés; surface veloutée, feutrée, méchuleuse ou squameuse, blanche, grise, gris noirâtre. Pied blanchâtre, avec restes de voile partiel gris ou parfois clairement visible sous la forme d’un anneau. La chair est toujours douce.

La Stirpe Terreum comprend de petits champignons dont la surface est feutrée, veloutée, méchuleuse, gris, gris-souris, gris-brunâtre ou gris-noirâtre. Pied lisse, légèrement fibrilleux, avec des restes éphémères de voile, souvent fistuleux, blanchâtre.

Tricholoma terreum, Basides, spores

Basides, spores et cuticule de Tricholoma terreum © Pierluigi Angeli

Description de l’espèce

Chapeau : 3-5 (8) cm, initialement hémisphérique, campanulé, puis convexe et finalement étalé et quelque peu sinueux, avec un mamelon parfois obtus, parfois plus atténué; marge enroulée, puis seulement relevée avec une cuticule débordant sur les lamelles, régulière. Cuticule feutrée, fibrilleuse-méchuleuse, uniforme, gris-souris, gris fumé, plus sombre au centre.

Hyménium : lamelles moyennement denses, larges, émarginées et décurrentes par un filet, à arrête régulière, intercalées par des lamellules de différentes longueurs, blanches au début, puis grisâtres à maturité.

Pied : 4-8 × 1-1,5 cm, cylindrique, légèrement atténué en bas, plein puis fistuleux, cassant, lisse, soyeux, sans trace de voile partiel, blanc, parfois avec des teintes grises.

Chair : plutôt mince, fragile, fibreuse dans le pied, blanche, grisâtre sous la cuticule chez les spécimens matures. Presque pas d’odeur mais pas celle de farine, goût doux.

Habitat : il pousse en été et jusqu’à la fin de l’automne, dans les forêts de conifères, en très grands groupes.

Comestibilité : excellent comestible, fragile à l’état cru mais devient ferme et croquant à la cuisson.

Microscopie. Spores: ellipsoïdales, globuleuses, lisses, 6-8 × 4-5 µm. Basides: en forme de massue, tétrasporiques, sans anse d’anastomose, 29-36 × 6/5 à 7/5 microns. Cuticule: formée par des hyphes couchés relativement courts.

Remarques. C’est un champignon très connu et recherché pour la consommation, connu sous le nom de “petit gris”. Il est souvent confondu avec le Tricholoma myomyces (Pers. Fr.) Lge., qui présente cependant des restes du voile partiel sur le haut du pied, une légère odeur de farine et une taille plus petite; le Tricholoma gausapatum (Fr .: Fr.) Quél., qui possède cependant des lamelles plus espacées, le pied  blanc et des restes du voile partiel sur le pied, du moins chez les jeunes spécimens, son odeur est légèrement farineuse; Une autre confusion est possible avec le Tricholoma triste (Scop .: Fr.) Quél., qui a cependant des fibrilles noirâtres sur la partie inférieure du pied, l’arrête lamellaire foncée et une odeur herbacée; le Tricholoma cingulatum (Almf. In Fr.) Jacobasch, qui a cependant des écailles plus évidentes sur sa surface, un anneau laineux sur le pied et une légère odeur de farine.

Synonymes : Agaricus terreus Schaeff. 1762 (basionimo) ; Agaricus pullus Batsch 1783 ; Tricholoma bisporigerum J.E. Lange 1933.

 

→ Pour des notions générales sur Fungi voir ici.

→ Pour apprécier la biodiversité des CHAMPIGNONS cliquez ici.

error: Content is protected !!